Tags : ‘Péché’

4 objets

Aimer pour changer, changer pour aimer

par

L’amour est l’accomplissement de la loi (Romains 13:10), le péché c’est la transgression de la loi (1 Jean 3:4). Le péché c’est faillir à aimer, c’est être à côté de la plaque avec notre prochain. Rejeter Christ comme partenaire du changement (apostasie), refuser de placer Dieu en premier dans notre vie, ne pas rechercher son royaume et sa justice (Matthieu 6:33), c’est tirer une croix sur la possibilité d’apprendre à aimer vraiment, c’est à dire selon la justice de Dieu, qui accomplie la loi (Matthieu 5:20), et de rester coincé dans notre idolâtrie (1 Jean 5:21).

1 Corinthiens 15:1-11 – Mort, enseveli, ressuscité, manifesté…

par

Jésus est la bonne nouvelle. Jésus fait plus que régler un problème de culpabilité en couvrant nos péchés par sa mort, il se relève de la mort comme Seigneur et Sauveur victorieux capable de détruire notre péché alors que nous marchons dans sa compagnie au quotidien. Au jour de son retour, cette oeuvre qu’il a commencée, sera achevée et ne pourra jamais être renversée. (1 Corinthiens 1:8; Philippiens 1:6). Notre espérance, notre force, c’est la certitude d’une victoire finale de la vie sur la mort (Jean 11:25; 1 Corinthiens 15:54-55). C’est là le fondement d’une foi chrétienne saine.