Tags : ‘croix’

4 objets

1 Corinthiens 15:1-11 – Mort, enseveli, ressuscité, manifesté…

par

Jésus est la bonne nouvelle. Jésus fait plus que régler un problème de culpabilité en couvrant nos péchés par sa mort, il se relève de la mort comme Seigneur et Sauveur victorieux capable de détruire notre péché alors que nous marchons dans sa compagnie au quotidien. Au jour de son retour, cette oeuvre qu’il a commencée, sera achevée et ne pourra jamais être renversée. (1 Corinthiens 1:8; Philippiens 1:6). Notre espérance, notre force, c’est la certitude d’une victoire finale de la vie sur la mort (Jean 11:25; 1 Corinthiens 15:54-55). C’est là le fondement d’une foi chrétienne saine.

1 Corinthiens 4:20 – Des discours vides à la puissance du changement

par

Texte : 1 Corinthien 4:20
La croix de Christ est le point de départ du VRAI changement.
Cessons de fonctionner selon notre justice, et laissons Dieu nous justifier pour marcher dans sa justice.
Cessons de chercher notre identité ailleurs que dans cette vérité « tu es la lumière du monde »
Arrêtons les discours, les raisonnements VIDES et prenons notre croix, suivons Jésus et changeons vraiment car le royaume de Dieu ne consiste pas en parole mais en puissance.

1 Corinthiens 2:1-5 — La puissance de Dieu réside dans la croix

par

Texte : 1 Corinthiens 2:1-5
Quand on pense à la puissance de Dieu, la première chose qui vient à l’esprit n’est pas nécessairement la croix.
Et pourtant, Paul, s’adressant à ses frères et sœurs de l’Eglise qui est à Corinthe, leur rappelle qu’il a choisi une attitude et un message parmi eux qui rend témoignage à « Jésus-Christ, et celui-ci crucifié. » C’est à une pleine confiance que l’apôtre nous invite. Une confiance que le message de la croix, ce chemin de vie de l’apprenti qui suit son maitre, est bel est bien le moyen que Dieu a choisi pour manifester sa puissance en nous. Quelle démonstration !

[Apprentis de Jésus] – 02 – Le caractère du Maître

par

Textes : Phil 2:5-11; Jn 18:28-19:16; Mt 16:24-25
Dieu veut faire de nous le genre de personne apte à recevoir sa puissance afin que nous puissions faire ce que nous voulons. Bien entendu, un changement de caractère va devoir s’opérer en nous pour que notre volonté ne fasse plus qu’une avec la sienne. Cela arrive lorsque nous marchons avec lui sur le chemin étroit, le chemin de la croix. Malgrè qu’il ait tout pouvoir (voir message 01 – Le Fils, premier en tout), le Fils nous montre le chemin par lequel nous pourrons travailler sur notre volonté afin de devenir le genre de personne sur qui Dieu peut compter pour reigner dans son Royaume. Il nous apprend une première leçon indipensable pour commencer notre apprentissage : Parfois, quand on perd, on gagne !