Changement 2020

6 objets

L’amour de Dieu, fondement du changement

par

Le changement est possible et notre espérance pour cela se fonde sur l’Amour de Dieu qui a été déversé dans nos cœur par le Saint Esprit (Romains 5:5). Les disciplines spirituelles nous disposent à nous laisser diriger par cet Amour qui produira tout ce qui est nécessaire (1 Corinthiens 13:1-13) pour apporter le maximum de bien à notre monde, selon la promesse faite à Abraham (Actes 3:25-26). 

Changer pour accomplir notre appel

par

Que signifie changer radicalement, se convertir, se repentir ? Pourquoi changer ? C’est la question qui doit premièrement nous préoccuper. La réponse proposée concerne l’accès aux ressources du Royaume de Dieu (devenu accessible par l’Esprit Saint). Celles-ci nous permettent à la fois de guérir du mal en nous et d’être remplis de la puissance qui nous amènera à bénir autrui. C’est notre appel, notre raison d’être. Sans cela le poids de l’inutilité menace notre vie et les conséquences semblent être très sérieuses. (Matthieu 3:10, 12) 

Aimer pour changer, changer pour aimer

par

L’amour est l’accomplissement de la loi (Romains 13:10), le péché c’est la transgression de la loi (1 Jean 3:4). Le péché c’est faillir à aimer, c’est être à côté de la plaque avec notre prochain. Rejeter Christ comme partenaire du changement (apostasie), refuser de placer Dieu en premier dans notre vie, ne pas rechercher son royaume et sa justice (Matthieu 6:33), c’est tirer une croix sur la possibilité d’apprendre à aimer vraiment, c’est à dire selon la justice de Dieu, qui accomplie la loi (Matthieu 5:20), et de rester coincé dans notre idolâtrie (1 Jean 5:21).

A quel point vous connaissez-vous ?

par

Est-ce que vous vous connaissez bien ? Dans toutes les circonstances ? Il y a des zones de notre vie qui nous sont inconnus tant que l’épreuve ne vient pas les révéler. C’est une raison de plus qui nous pousse à rechercher une vie stable en Dieu, afin que lorsque l’épreuve vient, nous sachions comment garder notre cœur (esprit, volonté), notre intelligence (pensées et émotions), notre corps et notre rapports aux autres en parfait alignement. 

Une vie disciplinée comme précurseur du changement

par

En dehors des épreuves chocs de la vie, les plus grands freins au changement sont issus d’un manque de discipline spirituelle. Le chrétien peut vivre des décalages entre ses convictions religieuses (son système de valeur) et son quotidien. Beaucoup de ces décalages peuvent disparaitre lorsque celui-ci recherche à vivre une vie plus disciplinée.

Programme 2020

par

En 2020, Pleroma se prépare au changement. Au programme : apprendre comment changer, participer au changement au travers de plusieurs défis tout le long de l’année et témoigner, les uns aux autres, des changements opérés par Dieu parmi nous.