Texte : Esaïe 63-65

Dieu n’est jamais bien loin, bien que lorsque nous faisons la sourde oreille sa voix se fait lointaine. Nous plaignons-nous de ne plus sentir Dieu ou l’entendre ? Peut-être faut-il penser à se retourner (se repentir), le chemin de retour n’est peut-être pas si long.