Textes : Jean 3:31-4:42

Dans le récit de la rencontre de Jésus avec la Samaritaine on voit immédiatement que les deux personnages ne parlent pas sur le même plan. Alors que la samaritaine est focalisée sur la réalité physique, Jésus lui parle, par métaphore, de la réalité spirituelle. Au terme de la discussion, elle verra en Jésus celui qui peut régler son fardeau de désirs insatisfaits. Jésus est celui qui peut la faire passer d’un état d’addiction à un état d’adoration. Ce nouveau regard sur sa condition spirituelle fera d’elle l’une des premières, parmi les Samaritains, à recevoir Jésus comme le messie, le sauveur du monde (Jean 4:42). Certainement, cette rencontre a changé sa vie. Qu’en est-il de nous ?