Enseignements (Page 5)

[Ephesiens] – Pleroma : Une expression parti-culière de L’Eglise

Dans un message de conclusion sur Éphésiens, c’est la place particulière d’une communauté chrétienne dans l’Eglise que nous regardons. L’Eglise est un « espace », ou « environnement » pour apprendre , expérimenter et manifester la vie de disciple, la vie de plénitude, la vie du royaume.

[Ephésiens 4:22-24] Se corrompre ou être renouvelé

Plusieurs sont déchirés par des cycles de chute/culpabilité/repentance et ne savent plus quoi penser. Ils cherchent à savoir SI à la fin … ils iront tout de même au ciel ou si Dieu va changer d’avis. Toutefois, est-ce une bonne question ?

La voie par excellence

Texte : 1 Corinthiens 13:1-13 La voie de Christ, est la voie de l’amour. Paul a expérimenté cette voie par excellence. Une voie de changement, une voie par laquelle l’humanité entière pourra être changé. Y croyons-nous ? Ou jugeons nous cette voie comme naïve. Que reste-t-il encore à la vie chrétienne si la voie de l’amour est dénigrée. Il ne reste plus que la lettre du commandement qui tue. Prenons le pari de chercher à devenir le genre de personne qui pourra recevoir cette nouvelle identité en l’amour. De la même manière que Dieu est amour, nous voulons à son image refléter cette nature divine. L’amour ne périt jamais.

1 Corinthiens 11:17-34 : Discerner le corps

Texte : 1 Corinthiens 11:17-34 Que pouvons nous apprendre de la pratique des tablées dans la communauté de Corinthe ? Que signifie « discerner le corps » ?  Est-ce que le repas du Seigneur n’est qu’un moment personnel en soi et Dieu, n’est-il qu’un mémorial de la mort de Jésus sur la croix. Et si il y avait plus ?

1 Corinthiens 10:14-22 — Fuyez l’idolâtrie !

Texte : 1 Corinthiens 10:14-22 et Deutéronome 32:1-40 Paul invite les Corinthiens à fuir l’idolâtrie. Pour eux cela signifie faire attention à ne pas s’associer aux cultes païens aux alentours. Ils sont invités à prendre part à la table du Seigneur sans retourner à leur idolâtrie. Que pensez de cela ? est-ce pour nous ? Nous sommes invités individuellement à la confiance exclusive envers YHWH pour les détails de notre vie sous peine de nous laisser emporter dans les pièges de l’idolâtrie, des superstitions et peu à peu nous détourner de lui. Les conséquences sont claires : le chaos autour de nous, dans la famille et en particulier dans la communauté des fidèles. Quelle forme prend l’idolâtrie dans nos vie ? Quel est l’attitude de Dieu lorsque nous choisissons de faire un compromis spirituel ? Jusqu’où nous laisse-t-il nous égarer ? Sa jalousie est pour nous source de salut et offre un espoir de retour vers la vie.

Esaïe : Voir à l’avance

Texte : Esaïe 13:1-22 L’écriture nous invite à voir à l’avance. A la manière du prophète Esaïe, qui voit la chute des peuples instruments de sa justice, passons du temps dans l’écriture, dans la présence du Seigneur, voyons à l’avance pour trouver la force de pardonner et la délivrance du péché.

1 Corinthiens 8 – Nous savons… mais aimons-nous ?

Texte : 1 Corinthiens 8:1-13 L’argumentation de Paul peut sembler complexe pour un public éloigner de la culture ancienne. Néanmoins le principe se base se résume dans le verset 2-3. On pourrait le formuler autour d’une question : »Nous savons… mais aimons-nous? » A quoi nous sert la connaissance si c’est pour s’écraser les uns les autres, nous diviser et causer la perte des plus faibles dans la foi. Paul nous invite à une profonde réflexion sur ma place et celle de mon frère dans le corps de Christ.