Depuis toujours, et c’est encore le cas aujourd’hui, la vie avec Dieu a généralement exigé des chrétiens beaucoup de patience, et cela ne s’est pas fait sans encombre – pour autant qu’ils ne se soient pas arrêtés en chemin. Pourtant, être formé à l’image de Christ n’est pas un processus mystérieux et irrationnel, aussi imprévisible que la foudre. Les expériences spirituelles à l’instar de Paul sur la route de Damas ne résument pas la transformation spirituelle, même si elles peuvent parfois y jouer un rôle proéminent.

L’une des raisons pour laquelle beaucoup échouent à se plonger dans les paroles du Nouveau Testament (voir citations du Défi 1) est que la vie qui y est décrite diffère totalement de leur expérience. C’est la réalité, même s’ils sont engagés dans leur église locale et que Jésus Christ est vraiment leur espérance. La vie en Christ, telle que présentée dans le Nouveau Testament, ne fait que les décourager et les laisse désespérés.

Faudrait-il en rester là ? La vie que Dieu nous réserve en Jésus ne devrait pas être un puzzle irréalisable ! Je crois qu’en réalité, malgré la bonté de nos intentions et la rigueur de nos méthodes, nous n’approchons et ne recevons pas cette vie comme il se doit. L’Ecriture regorge de sagesse : elle nous explique la nature de l’être humain et la manière de vaincre les puissances destructrices qui sont en nous. Et pourtant, nous ne comprenons pas ces paroles pleines de sens ni ne cherchons à les transmettre à autrui. Réfléchissons ensemble sur les points suivants :
• Le dicton « Qui veut, peut » n’est pas une formule magique (même si la volonté est bien sûr primordiale). Nous devons d’abord comprendre exactement ce qui doit être fait et comment le réaliser.
• La formation en Christ exige de l’ordre. Certes, Dieu peut triompher au sein du chaos, mais ce n’est pas ce qu’Il préfère. Au lieu de nous demander ce que Dieu peut faire, humilions-nous au point d’accepter les façons qu’Il a choisies pour œuvrer en nous. Vous en trouverez les descriptions dans la Bible.

J’avais un ami missionnaire qui se donnait à fond pour relancer des églises mourantes. Lors d’une de mes visites, je lui ai demandé ce qu’il envisageait pour former des disciples. Il m’a répondu : « Je fais en sorte que les gens passent la porte de l’église. Après, ils prendront le train en marche. » Sa réponse m’a tout de suite fait penser à ce vieil adage qui dit qu’entrer dans une église ne vous rend pas plus chrétien qu’entrer dans un garage ne vous transforme en voiture. Je me suis remémoré toutes ces réunions administratives musclées, les divisions d’assemblée et les insultes personnelles que j’avais pu voir chez ceux qui « passaient la porte de l’église » depuis longtemps. Et j’ai prié : « Oh Dieu, donne-nous à tous une vision et un plan pour la transformation des âmes. »

Défi pratique

Alors que vous commencez l’aventure de la croissance spirituelle au fil de ces défis, réévaluez votre vision et vos intentions pour la transformation de votre âme. Que savez-vous réellement de la manière dont Dieu forme votre âme ? Prenez quelques notes à ce sujet au fur et à mesure de vos lectures. 

• Immergez-vous dans les lectures proposées. Si vous étiez transporté à cette époque, comment vivriez-vous le moment, comment goûteriez-vous et verriez-vous la bonté de Dieu ? Aujourd’hui, quels moyens pourriez-vous mettre en oeuvre pour vous plonger dans la Parole (ex : avec certaines personnes, en utilisant certaines méthodes) en vue d’entendre la voix de Dieu ?
• « Qui veut, peut » est faux. Pensez à toutes les fois que vous vous êtes efforcé de devenir une meilleure personne sur la seule base de votre volonté. A quelles techniques (la réprimande, par exemple) avez-vous recouru pour vous forcer à agir comme Jésus ?
• La formation spirituelle en Christ se fait dans l’ordre. Confessez toutes les pensées qui vous persuadent que la croissance spirituelle aura lieu sans que vous n’y preniez garde. Réfléchissez aux actions de Dieu (qui ont déjà eu lieu) ayant été à l’origine des « pics de croissance » les plus importants dans votre vie. Quelle part avez-vous joué dans ce processus ?

Priez comme vous le sentez. Demandez à Dieu de vous montrer aujourd’hui les petits pas à faire dans votre vie qui mèneront, lentement mais sûrement, à une transformation intérieure.

Lectures proposées

o Proverbes 4:20-24
o Marc 7:15-23
o Luc 6:43-45
o 2 Pierre 1:1-9
o Colossiens 3:1-17