Le Mercredi des Cendres marque le début du Carême, une période de six semaines et demie nous rappelant la marche de Christ vers sa mort. Malgré les attaques constantes, jamais Jésus n’a renié la mission pour laquelle il avait été envoyé et n’a cessé d’enseigner aux foules. Dans cette lignée, l’Eglise est appelée à un temps de repentance et de réflexion personnelle. Nous sommes invités à nous identifier à la vie de notre Seigneur, notamment par les disciplines spirituelles du jeûne et de la prière.

Jésus a prié en ces termes :

« Je ne prie pas pour eux seulement, mais encore pour ceux qui croiront en moi à travers leur parole, afin que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous pour que le monde croie que tu m’as envoyé. » (Jean 17:20-21)

En ces temps de Carême, méditons sur ces paroles. Quelles sont les implications d’être un en Dieu dans tous les domaines de nos vies ?