« Ce Fils, il est l’image du Dieu que nul ne voit, il est le Premier-né de toute la création. Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux comme sur la terre, les visibles, les invisibles, les trônes et les seigneuries, les autorités, les puissances. Oui, par lui et pour lui tout a été créé. Il est lui-même bien avant toutes choses et tout subsiste en lui. Il est lui-même la tête de son corps qui est l’Eglise. Ce Fils est le commencement, le Premier-né de tous ceux qui sont morts, afin qu’en toutes choses il ait le premier rang. » – Colossiens 1:15-18 –

Dans notre série « Apprentis de Jésus », au cours de laquelle nous voulons apprendre à vivre sous le règne du Maître, quoi de mieux qu’un chant du mois qui nous encourage à nous agenouiller ? Découvrons (ou redécouvrons) ensemble ces paroles de Nicolas Ternisien : « Je veux que tu règnes sur moi/Je te donne ma vie et mes droits/Sois mon maître et mon roi/Je soumets ma volonté à ta divine royauté. » Et pourquoi ne pas les apprendre par cœur, par exemple en les associant au rythme de nos pas lors de nos déplacements quotidiens ?

Les musiciens trouveront la partition dans le J’aime l’Eternel, volume 3, au numéro 766.

© 2000 Editions Grains de Ciel

Je fléchis le genou devant toi
Et je veux que tu règnes sur moi.
Je te donne ma vie et mes droits.
Viens, Jésus, sois mon maître et mon Roi.
Je ne veux pas cacher mon péché,
Je ne veux pas tromper ta bonté.
Je n’ai qu’un seul désir, qu’un seul souhait,
Celui de te servir, de t’adorer.

Et j’abandonne entre tes mains ma personne.
Je ne suis rien et je soumets ma volonté
À ta divine royauté.

Je fléchis le genou, je fléchis le genou
Devant toi, je fléchis le genou.
Je m’humilie devant ta face,
Je fléchis le genou.

Retrouvez tous les chants que nous avons appris en église ICI.