L’apprentissage de notre dernier « chant du mois » s’est étalé sur septembre et octobre en raison de sa complexité. Nous voici de retour avec un nouveau chant, toujours issu du répertoire purement francophone. Que ces paroles nous encouragent à rechercher l’unité dans nos relations, la vraie, celle qui libère et nous transforme.

La partition se trouve dans le J’aime l’Eternel, volume 2, au numéro 622. Dans l’enregistrement audio ci-dessous, avancez directement à 0:40 pour passer la (longue) introduction rythmique

© 1997 Jean-François Bussy, Harmony Musique

1. Appelés à aimer,
Destinés à rencontrer nos frères,
Une armée entraînée par la foi unis et solidaire.
Abattons les murs, l’esprit de rupture,
Brisons les barrières, enlevons les fers.

Seigneur, unis ce pays,
Répands sur nous ton Esprit,
Mets dans nos cœurs un désir de sainteté.
Accorde-nous ton pardon,
Ta grâce et ta guérison,
Et que s’accomplisse en nous ta volonté.

2. Transformés par l’Esprit
Nous refusons l’œuvre de division.
Relevons ce défi,
Travaillons à notre réunion
Hommes de ce pays, frères en Jésus-Christ,
Réformons nos voies, que le monde croie !

Seigneur, unis ce pays,
Répands sur nous ton Esprit,
Mets dans nos cœurs un désir de sainteté.
Accorde-nous ton pardon,
Ta grâce et ta guérison,
Et que s’accomplisse en nous ta volonté.

3. En Jésus rassemblés,
Nous voulons sceller notre unité.
Soutenus, fortifiés,
Dieu nous aide à vivre en vérité.
Combattons ensemble, et que l’enfer tremble,
Unissons nos mains, construisons demain.

Seigneur, unis ce pays,
Répands sur nous ton Esprit,
Mets dans nos cœurs un désir de sainteté.
Accorde-nous ton pardon,
Ta grâce et ta guérison,
Et que s’accomplisse en nous ta volonté.
(2X)

Plus lentement :

Seigneur, unis ce pays,
Répands sur nous ton Esprit,
Mets dans nos cœurs un désir de sainteté.
Accorde-nous ton pardon,
Ta grâce et ta guérison,
Et que s’accomplisse en nous ta volonté.