Tous nos vœux de bonheur à Christophe et Sarah*

* ou « Chrisrah » et « Sastophe » (© Yves-Pascal)