Pour la lecture précédente : Cliquez-ici

Quatrière lecture

(Allumez quatre bougies avant la lecture)

Bien avant que le monde ne soit créé, Dieu savait que Jésus serait le chemin, la vérité et la vie pour tous ceux qui croiraient en lui. Malgré cela, il n’a jamais ignoré son peuple, dans l’attente de la venue de Jésus. Non, il leur a donné un moyen d’être pardonnés. S’ils offraient des sacrifices avec un cœur contrit, ils renouvelleraient leur amitié avec Dieu en manifestant leur dépendance vis-à-vis de lui.

MAIS le peuple ne lui fit pas confiance. Certains refusèrent d’obéir à ses préceptes de sacrifice et de louange. Et le problème était même plus grave : beaucoup suivaient les règles prescrites, mais ne se confiaient pas en Dieu de tout leur cœur. Ils ne l’aimaient pas. Leurs vies ne reflétaient pas sa gloire.

L’Eternel appela Moïse; de la tente de la rencontre, il lui dit : « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsque quelqu’un parmi vous fera une offrande à l’Eternel, il offrira du bétail, du gros ou du petit bétail. […]  il l’offrira à l’entrée de la tente de la rencontre, devant l’Eternel, pour obtenir sa faveur. Il posera sa main sur la tête de l’holocauste, qui sera accepté de l’Éternel pour lui servir d’expiation. »— Lévitique 1:1-4

Si tu avais voulu des sacrifices, je t’en aurais offert, mais tu ne prends pas plaisir aux holocaustes. Le sacrifice agréable à Dieu, c’est un esprit brisé. O Dieu, tu ne dédaignes pas un cœur brisé et humilié.— Psaume 51:18-19

On t’a fait connaître, homme, ce qui est bien et ce que l’Eternel demande de toi : c’est que tu mettes en pratique le droit, que tu aimes la bonté et que tu marches humblement avec ton Dieu.— Michée 6:8

Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d’Israël : «  […]je n’ai pas parlé avec vos ancêtres, je ne leur ai donné aucun ordre au sujet des holocaustes et des sacrifices, le jour où je les ai fait sortir d’Egypte. Voici l’ordre que je leur ai donné : ‘Ecoutez ma voix et je serai votre Dieu, et vous mon peuple. Marchez dans toutes les voies que je vous prescris afin d’être heureux!’ Cependant, ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas tendu l’oreille. Ils ont persévéré dans les conseils et les penchants de leur cœur mauvais. Ils ont régressé au lieu de progresser. Depuis le jour où vos ancêtres sont sortis d’Egypte jusqu’à aujourd’hui, je vous ai envoyé tous mes serviteurs, les prophètes. Je les ai envoyés chaque jour, inlassablement,  mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas tendu l’oreille. Ils se sont montrés réfractaires, ils ont fait le mal plus encore que leurs ancêtres.— Jérémie 7:21-27

(Eteignez la bougie suivante. Ne la rallumez pas avant le jour de Pâques.)

Tu leur diras tout cela, mais ils ne t’écouteront pas. Tu les appelleras, mais ils ne te répondront pas. Alors tu leur diras : ‘C’est ici que se trouve la nation qui n’écoute pas la voix de l’Eternel, son Dieu, et qui ne veut pas tenir compte de la correction. La vérité a disparu, elle a été retirée de leur bouche.’— Jérémie 7:21-27

A méditer :

Le sacrifice agréable à Dieu, c’est un esprit brisé. O Dieu, tu ne dédaignes pas un cœur brisé et humilié.— Psaume 51:19