Pour la lecture précédente : Cliquez-ici

Troisième lecture

(Allumez cinq bougies avant la lecture)

Généralement, Dieu retient sa colère vis-à-vis du péché. Mais un jour, il la laissa se déchaîner afin que nous comprenions combien il est grave de lui désobéir et de choisir les ténèbres, afin que nous saisissions la portée de sa fureur par rapport au péché.

MAIS il n’a pas totalement détruit sa création. Il nous a fait miséricorde, par l’intermédiaire de Noé.

L’Eternel vit que les hommes commettaient beaucoup de mal sur la terre et que toutes les pensées de leur cœur se portaient constamment et uniquement vers le mal.L’Eternel regretta d’avoir fait l’homme sur la terre et eut le cœur peiné. L’Eternel dit : « J’exterminerai de la surface de la terre l’homme que j’ai créé, […] »

Cependant, Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel. […] C’était un homme juste et intègre dans sa génération, un homme qui marchait avec Dieu. […]

La terre était corrompue devant Dieu, elle était pleine de violence. Dieu regarda la terre et constata qu’elle était corrompue, car tout le monde avait corrompu sa conduite sur la terre. Alors Dieu dit à Noé : « La fin de tous les hommes est décidée devant moi […] Fais-toi un bateau avec des arbres résineux. […]  — Extraits de Genèse 6

(Eteignez la prochaine bougie. Ne la rallumez pas avant le jour de Pâques.)

Pour ma part, je vais faire venir le déluge d’eau sur la terre pour détruire toute créature qui a souffle de vie sous le ciel. Tout ce qui est sur la terre mourra. Cependant, j’établis mon alliance avec toi : tu entreras dans l’arche […] De tout ce qui vit, de toute créature, tu feras entrer dans l’arche deux membres de chaque espèce pour leur conserver la vie avec toi. […] » C’est ce que fit Noé: il se conforma à tous les ordres que Dieu lui avait donnés. […]

La pluie tomba sur la terre pendant 40 jours et 40 nuits. […] Le déluge frappa la terre pendant 40 jours. […] Tout ce qui vivait sur la terre expira […] Il ne resta que Noé et ceux qui étaient avec lui dans l’arche. […]

Dieu se souvint de Noé […] Il fit passer un vent sur la terre et l’eau se calma. […]Noé sortit […]

L’Eternel se dit en lui-même : « Je ne maudirai plus la terre à cause de l’homme, car l’orientation du cœur de l’homme est mauvaise dès sa jeunesse, et je ne frapperai plus tous les êtres vivants comme je l’ai fait. […] »

Dieu dit: «Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, ainsi que tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour toutes les générations : j’ai placé mon arc parmi les nuages et il servira de signe de l’alliance conclue entre moi et la terre. »— Extraits de Genèse 6-9

à méditer : 

Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.— Luc 17:26